Logo - les Éditions Francine Breton - Pour un livre sur le récit de votre vie.

[image: plume]Communiqué - 6 novembre 2000

Esther Ling Patry succombe enfin à son désir...

[couverture: Étrangers parmi les nomades, par Esther Ling Patry]

Montréal, le 6 novembre 2000: Le lancement du livre Étrangers parmi les nomades, de Esther Ling Patry se tenait le dimanche 5 novembre, au Musée McCord à Montréal, là même où sera présentée l'exposition «La vie et l'art d'un peuple ancien de l'Arctique», du 29 novembre 2000 au 6 mai 2001.

Bien plus qu'une simple autobiographie, Étrangers parmi les nomades relate la vie des Esquimaux de l'Arctique central, aujourd'hui partie du Nunavut, au milieu des années cinquante. L'auteure y décrit la vie des rares Blancs qui y vivaient pour un temps, sur le côte ouest de la Baie d'Hudson au nord du 60e parallèle, de même que la médecine qui s'y pratiquait.

Contexte historique: 1954 - Jean-Charles Patry vient de terminer ses études en médecine, à l'Université Laval à Québec. à une pratique médicale rangée en cabinet privé à Victoriaville, le jeune couple préfèrera l'aventure et y trouve le bonheur.

Dans le premier chapitre, Esther écrit: «Nous nous sentons étrangers, si étrangers à cette nouvelle réalité qui nous entoure. Nous sommes les seuls dans cet avion à vraiment aller vers l'inconnu, à apprivoiser du regard les éléments de cette terre esquimaude que nous survolons maintenant. Un territoire dèsert, sans fin, sans arbres, monochrome et constituà uniquement de sol rocailleux et de lacs. C'est une région grise dépourvue de terre et où seuls les lichens et les mousses peuvent trouver vie.»

Elle poursuit ensuite ailleurs: «Accepter de vivre le défi de l'Arctique, c'est beaucoup plus qu'un monde à découvrir. C'est une nouvelle dimension à donner à la religion, c'est l'harmonie réunie des mondes anglophone et francophone venus d'ailleurs, c'est l'incompréhensible langue esquimaude, l'Inuktitut. Les soeurs et les missionnaires l'ont apprise par nécessité. Depuis 1931, ces religieux partageaient la vie des Esquimaux et avaient tenté de les aider en compatissant à leurs souffrances et en leur enseignant aussi à lire et à écrire.»

Après un terrible accident d'avion qui faillit lui coûter la vie, à trente ans, Jean-Charles fut hospitalisé pendant de longs mois à Saint-Boniface, au Manitoba. Cet accident mettra un terme à leur grande aventure de quatre ans au pays des Esquimaux.

Dans son livre Étrangers parmi les nomades, l'auteure nous raconte une histoire fascinante, qui met en perspective la vie elle-même et nous fait voir les rigueurs et la beauté de ce pays si peu hospitalier, mais si riche de culture.

L'auteure sera présente au Salon du livre de Montréal, le dimanche, 19 novembre, de 12 H 00 à 14 H 00 au kiosque S-1 pour une séance de signature. Étrangers parmi les nomades est aussi disponible dans toutes les bonnes librairies francophones à travers le Canada.

Par sa collection «Autobiographie», les Éditions Francine Breton proposent de faire, avec la participation des auteurs, un recueil de ce qui les ont fait vivre et vibrer tout en transmettant aux générations qui suivent, la passion les valeurs l'espérance qui les ont animés. Pour plus d'information sur l'événement et sur nos services, communiquez avec les Éditions Francine Breton à Montréal au 514-737-0558.

- 30 -