Logo - les Éditions Francine Breton - Pour un livre sur le récit de votre vie.

[image: plume]Communiqué - 19 janvier 2001

Albert Doutreloux... un testament
pour mieux comprendre l'âme africaine

[couverture: Continent noir, par Albert Doutreloux]

Montréal, le 19 janvier 2001: Vient de paraêtre, aux Éditions Francine Breton, Continent noir, un essai anthropologique, signé Albert Doutreloux. Après avoir été chercheur en Afrique centrale, l'auteur a enseigné l'anthropologie aux universités Laval à Québec et de Dakar au Sénégal, puis à l'université catholique de Louvain en Belgique, où il a fondé le Laboratoire d'anthropologie sociale et culturelle (LASC).

Invité à préfacer l'ouvrage, Monsieur Jean-Paul Montminy, sociologue à l'Université Laval à Québec, a écrit: La lecture de Continent noir m'a permis de comprendre beaucoup mieux l'âme africaine. Cette âme que l'auteur a tant aimée. Nous en percevons nettement les couleurs propres, les richesses, les contradictions, les échecs et les espoirs. Le tableau est saisissant! [...] Voici un texte à lire et relire, un texte que je n'hésite pas à qualifier d'essentiel pour les ethnologues, les anthropologues et les sociologues en formation.

Continent noir s'adresse autant au grand public qu'aux personnes préoccupées par toute forme de relation d'aide, par la rencontre de l'étranger ou plus simplement par les relations humaines. à travers les anecdotes de sa carrière africaine, Albert Doutreloux invite le lecteur à s'intéresser davantage aux manières de comprendre les faits qu'il relate plus qu'à ces faits eux-mêmes. Cet ouvrage est plein d'humanité, de respect profond pour les hommes et les femmes des divers pays africains, et des ethnies auprès desquelles l'auteur a exercà son métier d'anthropologue. L'auteur n'hésite pas à associer l'humour et l'ironie avec le sérieux. Quant au lecteur, il pourra y percevoir le respect et l'affection de l'auteur envers tous ceux qu'il a rencontrès en Afrique. Le livre aurait tout aussi bien pu s'intituler L'Héritage africain.

Continent noir représente en quelque sorte le testament écrit d'Albert Doutreloux. En effet, l'auteur, gravement malade depuis plusieurs mois, nous a quitté le 29 décembre 2000. Plus que tout, Monsieur Doutreloux souhaitait voir son oeuvre terminée. Il a eu le temps de le voir et de le toucher... Merci Albert pour ce témoignage d'amour!

Pour plus d'information, communiquez avec les Éditions Francine Breton à Montréal au 514-737-0558. En Europe, vous pouvez aussi communiquer avec son fils, Marc Doutreloux qui s'occupe de la distribution du livre pour le continent.

- 30 -