Logo - les Éditions Francine Breton - Pour un livre sur le récit de votre vie.

[image: plume]Anorexie... une question de poids

Extrait de l'article publié dans...

Le Soleil de Québec - Le 16 décembre 2003

Anorexie... une question de poids
par Céline Poissant
Collaboration spéciale

Bon an, mal an depuis dix ans, ce sont par centaines que les nouveaux cas d'anorexie chez les jeunes entrent dans les cliniques de médecine de l'adolescence. De 30 à 40% de ces cas nécessiteront une hospitalisation variant de 6 à 12 semaines. à quoi peut-on lier cette augmentation croissante du nombre de jeunes, majoritairement des filles, aux prises avec un trouble alimentaire?

«Il y a deux moments de présentation de la maladie durant l'adolescence», explique le Dr Jean Wilkins, dont la pratique à l'Hôpital Sainte-Justine de Montréal se limite exclusivement au suivi de ces jeunes filles. «Au tout début de l'adolescence, qui coïncide avec le développement pubertaire, certaines filles ont peine à accepter que leur corps se transforme. Avec une conduite alimentaire restrictive, il y a régression hormonale et la puberté est bloquée et retardée. C'est comme si elles s'entouraient d'une protection naturelle car elles ne sont pas prêtes à devenir des femmes.»