Logo - les Éditions Francine Breton - Pour un livre sur le récit de votre vie.

[image: plume]Payez... et publiez

Extrait de l'article publié dans...

Journal de Montréal - Le 10 juillet 2004

Payez... et publiez
par Claudia Larochelle

Pas facile de se trouver un éditeur quand on ne s'appelle pas Michel Tremblay, Marie Laberge ou lorsqu'on n'a pas d'expérience littéraire. L'éditrice Francine Breton a la solution aux plumes entêtées.

Quand la journaliste Lyne Barbeau a décidé d'écrire son premier livre, elle ne savait pas à quelle porte sonner et n'avait pas envie d'attendre un an avant d'avoir des nouvelles, positives ou non. Elle était prête à commencer à l'instant, d'autant plus que son livre avait un lien avec les événements du 11 septembre 2001.

L'éditrice Francine Breton, une dame de communications en affaires depuis 1996, devenant l'éditrice par excellence pour Lyne. Moyennant 13 000 $, l'éditrice a passé Le bonheur est un choix, le manuscrit de la journaliste, au peigne fin: il a été corrigé, retravaillé, mis en page, imprimé à 1000 copies et distribué en librairies au bout de neuf mois seulement, soit à l'automne 2002. Lyne a aussi pu bénéficier d'une précieuse aide pour les relations de presse et la promotion de son livre dans les médias. Elle a même conservé ses droits d'auteur et possède un contrôle total sur les modifications apportées à son oeuvre.

Mieux qu'à compte d'auteur

Même si elle partait de presque nulle part - quoi qu'elle soit tout de même journaliste et écrit évidemment plutôt bien --, sans cet investissement et ce service offerts par Francine Breton, ses chances de publier son livre rapidement étaient presque nulles. Quant à la publication à compte d'auteur... elle savait que les résultats étaient souvent miteux, alors autant passer par un service professionnel et plus ouvert que les autres.

En l'espace de quelques mois seulement, en plus de vendre plus de copies que ce qu'elle prévoyait au départ, son livre sera traduit en anglais pour juillet 2004 et on en fera une version e-book pour la vente américaine à l'automne prochain.

Bien sûr, le success story de Lyne Barbeau est assez particulier. Ce n'est pas tous les clients de l'éditrice qui obtiennent autant de renommée, d'autant plus que plusieurs personnes ne souhaitent pas nécessairement que leur création tombe entre les mains de n'importe quel quidam. Certains préfèrent plutôt conserver un petit nombre de copies pour les offrir aux membres de leur famille et pour garder pour eux-mêmes. (cliquez ici pour imprimer l'article complet).