Logo - les Éditions Francine Breton - Pour un livre sur le récit de votre vie.

[image: plume]L'art de se raconter

Extrait de l'article publié dans...

Le Soleil de Québec - Le 1 novembre 2006

L'art de se raconter
par Caroline Beauchamp

De tout temps, l'Homme a senti le besoin de se raconter. Pour laisser un témoignage, rendre compte d'une épreuve difficile, livrer un message. La plupart des personnages publics ont écrit leurs mémoires ou ont fait l'objet d'une biographie. Au crépuscule de leur vie, plusieurs se mettent à l'oeuvre. Mais ceux qui couchent leur vie sur papier ne sont pas tous des général de Gaulle, Dominique Michel ou Nathalie Simard.

Vos parents vieillissent. Peut-être sont-ils malades, déjà décédés. Vos enfants ne les ont pas connus ou si peu. Et vous-mêmes, saviez-vous qui ils étaient réellement? à quoi aspirait ce jeune homme, l'air fier, au bras de cette dame au sourire espiègle, sur la photo jaunie que vous avez retrouvée au hasard d'un ménage de garde-robe? Beaucoup de retraités aujourd'hui entreprennent de se dévoiler. Pour leur descendance. Afin de les soutenir et de les guider dans cette tâche, diverses ressources sont disponibles.

(...)

~~~~

Dis-moi, grand-papa...
Carroll A. Laurin a publié ses mémoires l'an dernier. Dis-moi, grand-papa... est le fruit de quatre années de labeur. «Le tiers du travail, c'est l'écriture. Le reste, c'est de la réécriture», confie l'homme de 78 ans, qui a mené son projet d'abord de façon autodidacte. Après avoir essuyé des refus des éditeurs, il a décidé de publier à compte d'auteur [en faisant appel aux services des Éditions Francine Breton]. «Ça vaut tous les efforts qu'on y met. C'est un peu comme construire une maison; on se prend au jeu» dit-il. M. Laurin a eu l'idée d'insérer dans son récit les questions de ses petits-enfants. «Je leur ai demandé: 'Qu'est-ce que vous voulez savoir de moi?' et je leur réponds dans le livre.» L'écriture lui a aussi permis de se libérer d'un lourd secret, et de faire la paix avec des événements douloureux.